15 décembre 2013

Solitude

Quand on est malade, on est seul. Très seul. On tend même à s'isoler.   J'avais des amis, on se voyait souvent, on s'appelait, on se donnait des coups de main... et puis la maladie arrive. Au début, mes amis étaient plein de compassion, ça leur faisait mal de me voir comme ça mais très vite, je les ais gavé, je les enquiquinais avec mon histoire. Toujours la même, sans évolution, je m'enfonçais. Il y a eu un petit regain quand j'ai enfin pu dire qu'un diagnostic était retenu. Mais la longueur du traitement et l'évolution lente... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 11:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2013

Au feu, les fomfiers

Il fait froid, c'est dans ces moments la que je rêve d'une cheminée et d'une bonne flambée, de la chaleur irradiante, des pets de bois de thuya et des braises apaisantes dans le noir...     Il est tôt, enfin tôt pour moi par rapport à d'habitude. Je fais le tour de la réa, le tour des prescriptions. Chaque personne opérée hier devra être vu aujourd'hui sauf ceux qui n'auront pas été extubé. Il y a peu de patients, ce n'est que le début de la semaine et Noël arrive, les moins urgents ont pris l'option de se faire opérer... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 novembre 2013

Trop beau pour être vrai

C'était trop beau pour être vrai. Je pensais que je pourrais reprendre malgré les courbatures, la fatigue... J'avais encore espoir. Je viens de perdre la dernière once de mon innocence, je ne retrouverai jamais ma vie d'avant. J'en avais déjà conscience, l'épreuve de la maladie a laissé des traces, des cicatrices mais je me rend compte que je marche sur un fil. La douleur est revenue. Pas au point de repasser sous durogesic mais suffisamment pour que je reprenne de la codéine. Je me fais l'effet d'un docteur House, non par le génie... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 22:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2013

C'est moi que revoilà!

Les billets se font rares ces derniers temps, mais c'est pour la bonne cause: j'ai enfin repris le travail. J'ai repris à mi temps thérapeutique, ce qui veut dire matin à l'hosto et après-midi à tenter de récupérer de la fatigue du matin. L'enjeu étant de se réinsérer dans une activité professionnelle, salariée avec tout ce que cela implique, cela a donné lieu à quelques remarques savoureuses.   "Oh quand on est kiné, ça va, ça revient vite et puis on n'oublie pas" Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu, mais... [Lire la suite]
22 octobre 2013

Un bon ouvrier prend toujours soin de ses outils

Telle était la devise de mon père, ancien mécanicien avion, tourneur-fraiseur. Je l'ai entendu en long en large et en travers lorsque nous bricolions ensemble. Cette maxime là et bien d'autres encore qui me servent tous les jours, je me souviendrais toujours avoir reçu une soufflante lorsque j'ai mis un tournevis dans ma poche arrière manquant de m'emporter la moitié de la fesse droite en manquant une marche de l'escabeau. Mes chers outils... Mais quel rapport me direz-vous avec la kinésithérapie ou la médecine en général? Je vais... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 19:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2013

Renaitre, se réanimer...

J'ai rêvé de vous, de certains d'entre vous...   Comme vous avez remarqué, cher lecteur, j'use et j'abuse des points de suspension. De crainte d'en dire trop, de mal dire, de médire, de me tromper ou tout simplement parce que je suis pudique et que je ne sais pas dire merci.   Je renais à la vie.   Mais quelle vie me direz-vous?   Avoir un diagnostic est une chose. Se soigner en est une autre, avoir un espoir concret de guérison encore une autre. ce sont de multiples petits pas et pourtant si je replonge... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 22:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


23 septembre 2013

#PrivésDeMG Dernier arrêt avant le désert

  Parce que les soins primaires dépendent de tous les soignants, parce que la médecine générale en fait partie, je soutiens ces médecins comme l'année dernière. ************************ Comment sauver la médecine générale en France et assurer des soins primaires de qualité répartis sur tout le territoire ?   Certains d’entre nous avaient fait en 2012, un certain nombre de propositions dans le cadre de l’opération #PrivésDeDéserts.   Marisol Touraine présente ce lundi sa Stratégie nationale de santé. Cet... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2013

Le numéro que vous avez demandé...

Je suis kiné, je suis une patiente et je vais vous parler médecine... pas de la borreliose, des traitements, des indices, des études... non, juste d'êtres humains avec un idéal, celui de prendre soin. A nous de faire en sorte que cette fiction ne devienne pas réalité.   Imaginons un instant que les médecins généralistes ferment tous leurs cabinets. Oui là, tout de suite, maintenant, plus rien...       (interlude musical à votre choix)       Imaginons les conséquences à présent.   ... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2013

Lettre de rupture à ma chère cigarette

Ma chérie, je suis désolée de t'avoir lâché, juste comme ça... imperceptiblement, nous nous sommes éloignées. Qu'il est loin le temps où nos rencontres se faisaient en cachette de mes parents. Lorsque notre liaison a été découverte, il y a eu des cris et des pleurs, une ou deux baffes se sont écrasés sur ma joue avec la délicatesse d'un mammouth sous LSD mais jamais je n'ai failli à notre histoire... Tu as été ma compagne pendant des années, celle dont je ne pouvais pas me passer. A peine nous étions-nous rencontré que j'en... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2013

Ne jamais soigner sa famille...

Comme d'habitude, je vais lancer un sujet sérieux et comme d'habitude dans deux semaines, je vais le trouver creux et m'arracher les cheveux en me disant que j'aurais pu mieux faire mais tant pis.   Je ne soigne JAMAIS des membres de ma propre famille!   C'est facile pour moi, à part mes parents et un de mes frères, j'ai au moins 200 kilomètres d'écart avec eux. Pour ce qui est de la famille proche, quand il y a un souci grave, je perds mon cerveau, les neurones me dégoulinent par les oreilles et je n'ai plus qu'un... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 14:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


  1  2  3  4  5    Fin »