07 mars 2013

Un jour, j'ai pris le temps...

Il est tard, mes collègues sont rentrés chez eux. Je suis encore là, celle de garde, celle qui veille...Les patients sont fatigués: ils ont été extubés ou ils ont marché ou simplement même pensé à faire plier leur petit doigt. La pénombre a été vite effacé par les néons blafards. Ce soir, j'ai encore deux heures à attendre. Je n'ai plus rien à faire, mais je suis là et je veille. Ce soir je suis la seule à avoir ce diplôme de masseur-kinésithérapeute. J'ai à ma charge les quelques 950 lits de l'hopital. Je suis là et je veille sur... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 01:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2012

Quand on est malade...

Quand on est malade, le temps devient relatif: certaines périodes semblent très longues, mais d'autres semblent se réduire à peau de chagrin.   Je ne parle pas de la maladie type "rhume" ou "crève" qui vous cloue au lit pendant une semaine. Une simple parenthèse qui pourrit la vie pendant sept jours où le terme est connu par avance. Non, j'ai envie de vous parler de ma chronicité, quand les arrêts maladie s'enchainent, semaines après semaines, mois après mois.   Les infirmiers, pendant leurs études, font sans cesse... [Lire la suite]
Posté par Piouaie à 12:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,